L'étiquette énergie peut-elle promouvoir l'économie circulaire ?

  • Par Sophie Attali
  • Publié il y a 6 mois

Au début de cette année, la Commission européenne a adopté des nouvelles étiquettes énergie pour un certain nombre d'appareils (on pourra les voir en magasin à partir de 2021). Alors que l'Europe travaille à l'amélioration des produits, nous nous demandons avec nos collègues de l'ONG ECOS si cette célèbre étiquette pourrait dans un futur proche encourager les fabricants à développer l'économie circulaire et à sensibiliser les consommateurs. La "carte postale" ci-dessous explique comment l'étiquette énergie pourrait intégrer de nouvelles informations pour aider les Européens à mieux choisir.

En résumé, en plus des informations sur la performance énergétique des produits, l'étiquette pourrait également orienter les consommateurs vers des produits qui :

  • Sont durables : en affichant des informations sur la garantie offerte, la durée prévue du produit ou de ses pièces, et le temps pendant lequel les mises à jour du logiciel seront disponibles.
  • Sont faciles à réparer : en donnant un score au produit ou en informant sur des paramètres individuels tels que la disponibilité des instructions de réparation ou des pièces de rechange.
  • Avoir un impact environnemental moindre : en informant sur les paramètres environnementaux clés tels que la consommation d'eau, le niveau sonore ou la toxicité des produits.

Présentation de la carte postale en anglais

Crédit photo : Petovarge, 123rf.fr